Tel: +33 (0)6. 72. 71. 58. 88. | Mail: contact@svpf.fr


Recherche avancée

Allocution du Président sortant

Allocution du président sortant : Jean-Lou Marié.

Monsieur le président, chers collègues

Au moment où je passe le témoin à mon camarade et ami Jean-Paul Demoncheaux, je voudrais vous remercier pour toute l’aide apportée au cours de cette année. Ensemble, nous avons une nouvelle fois relevé le défi d’organiser trois séances de travail qui se sont prolongées en point d’orgue par les Rencontres de santé publique vétérinaire du Val-de-Grâce 2015.

Le succès n’aurait pas été possible sans le dévouement sans faille de notre secrétaire général que je qualifie de « perpétuel » et c’est notre chance, Michel Bernadac ainsi que le travail dans l’ombre mais particulièrement efficace de notre secrétaire Sylvie Thévenet.

Je voudrais aussi saluer l’implication bénévole de tous ceux présents aujourd’hui ou pas (je pense notamment à Olivier Faugère) qui ont œuvré à la construction des séances. On sait combien il est difficile de recruter des orateurs de qualité dont l’agenda ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre.

Comme annoncé il y a un an, nous avons poursuivi cette année 2015 sur le modèle qui a fait ses preuves dans le passé, notamment la définition d’un thème pour l’année dans le domaine de la santé publique décliné en 3 séances de travail et un colloque en fin d’année ainsi que la réalisation d’un résumé des séances par un professionnel de la presse.

Si j’en crois les retours que j’ai pu avoir de ces séances, elles ont été de grande qualité et ont contribué à approfondir le thème retenu. En faisant parler des vétérinaires d’horizons très variés, nous avons pu nous rendre compte du potentiel immense de notre profession et des perspectives qui s’offrent à elle, pour peu que nous sachions combler nos lacunes, essentiellement par des formations complémentaires mais aussi souvent par de l’audace. Il faut en effet oser sortir des sentiers battus, défricher des espaces nouveaux dans lesquels nous avons toute notre place.

En 2015, nous avons, pour la première fois, délocalisée une nos séances en province, en l’occurrence à l’École nationale des services vétérinaires (ENSV) de Marcy l’Étoile. La Pratique s’est alors bien éloignée de ses bases traditionnelles. Cette délocalisation associée à une vidéotransmission avec l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) à Maisons-Alfort a été un véritable succès qui en revient aux principaux organisateurs à savoir Olivier Faugère et son équipe ici représentée par François Darribeaude pour le site de Marcy l’Etoile et Pascal Boireau pour Maisons Alfort. Cette délocalisation vers l’ENSV s’est imposée toute naturellement. Elle nous permet de porter notre association vers un public très jeune qui est l’avenir de la profession. Si le nouveau président le souhaite, cette expérience sera reconduite cette année.

Outre nos rapports privilégiés avec l’ENSV, nous avons aussi poursuivi notre partenariat avec le Réseau de santé publique vétérinaire (RSPV, ici représenté par Pascal Boireau), associé désormais à la définition du thème annuel, à la préparation des séances et au financement du colloque de fin d’année. L’aide du RSPV est également très appréciable dans la diffusion du programme des séances et aussi dans la diffusion des supports des séances (résumés et Powerpoint©). Ce partenariat maintenant consolidé nous permet désormais d’en envisager d’autres comme par exemple avec l’Association Animal Société Animal (ASA) et pourquoi pas avec les Écoles nationales vétérinaires.

Bien sûr j’ai l’humilité de reconnaître qu’il existe des objectifs affichés au départ qui n’ont pas été atteints. Je pense tout particulièrement à la nécessaire rénovation de notre site Internet. Nous avons toutefois établi un constat qui est que notre site nécessite simplement un toilettage et non une totale reconstruction et nous avons un contact pour nous aider à y parvenir. J’ai bon espoir que nous y arriverons car c’est notre vitrine et c’est donc essentiel à notre notoriété.

Nous avons aussi la question récurrente de la recherche de sponsors, qui permettraient de pérenniser la vie de notre association car les recettes n’équilibrent pas les dépenses de fonctionnement. C’est une question difficile à résoudre qui passe sans doute par des progrès sur le site. Dans l’attente, comme cela vous a été présenté, nous avons été économes pour le budget de notre association.

Pour conclure, je voudrais à nouveau vous remercier pour votre confiance et je vous assure que je resterai disponible pour apporter ma pierre à cet édifice qui m’est cher.

Maintenant il est temps de se tourner résolument vers l’avenir et pour cela je passe la parole à notre nouveau président, Jean-Paul Demoncheaux.

Merci pour votre attention.


Restez informé...

Entrez votre e-mail :

News Letter

Pour se désinscrire : Cliquez ici