Tel: +33 (0)6. 72. 71. 58. 88. | Mail: contact@svpf.fr


Recherche avancée

Référer un cheval en coliques : quelles sont les questions à se poser ?

Vous n'êtes pas abonné au site.
Veuillez vous inscrire pour pouvoir lire les articles en entier.

Les coliques représentent l’une des principales affections en pratique vétérinaire équine et l’une des toutes premières causes de mortalité chez les chevaux. D’après différentes études rétrospectives réalisées au cours de ces dernières années, le taux de mortalité due à cette affection varie dans le monde entre 3 et 15 %. Elles sont ainsi redoutées à juste titre, que ce soit par les professionnels de la santé animale que nous sommes, ou par tous les gens s’occupant de chevaux, du simple propriétaire amateur au professionnel le plus avisé.
Face à un cheval en coliques, le vétérinaire traitant procède à un examen clinique le plus complet possible, lui permettant parfois d’établir un diagnostic causal précis. Cependant, selon diverses études rétrospectives, un diagnostic spécifique ne peut pas être établi dans 72 à 92 % des cas de coliques. La plupart de ces cas sont fort heureu­sement bénins et rétrocèdent soit spontanément, soit après la mise en place d’un traitement symptomatique. Les autres cas nécessitent une gestion plus approfondie, et parfois leur hospitalisation pour des examens complémentaires, des soins médicaux intensifs ou encore une intervention chirurgicale après réévaluation du cheval à son arrivée en clinique.



Article modifié Février 2011

Restez informé...

Entrez votre e-mail :

News Letter

Pour se désinscrire : Cliquez ici